2014

Pour ce voyage 14 membres de l’association se sont rendus au Sénégal, le club Rotarien de2014 Guingamp faisait partie du voyage. La première équipe s’est rendue dans le Siné Saloum où nous avions une adduction d’eau à creuser (1.5 km) pour que le quartier ‘cité antenne’ soit relié au réseau, nous avons avec la population très motivée réalisé le chantier, il faut savoir que les familles intéressées ont payé le compteur et les tuyaux entrants dans les jardins, les matériaux sont à la charge de l’association.

capture-decran-2016-11-17-a-10-56-15

Une rencontre avec l’équipe enseignante de N’Dangane où 400 élèves sont scolarisés, nous avons offert des fournitures scolaires et 22 cartables de la Région Bretagne attribués (vu le nombre d’élèves) sur décision du directeur aux élèves ayant obtenu les meilleures notes aux dernières compositions. L’association a aussi sensibilisé les classes de CE2 à CM2 à l’environnement par le ramassage des ordures sur le quartier Cité Antenne.Les enseignants de cette école sont intéressés pour mener des projets avec l’association. L’accueil et la générosité de ce quartier, les grosses journées de travail sous la chaleur à creuser, les rencontres avec les enfants ont beaucoup plu à nos trois nouveaux membres pour leur premier voyage, Maryse, Gilbert et Dahman.

capture-decran-2016-11-17-a-10-57-04

Le voyage s’est poursuivi dans le village de Mako, à l’école de mady et de khama la nouvelle institutrice, la construction d’une margelle et d’un muret autour du puits situé derrière l’école de Mako Pont. Ces travaux étaient nécessaires pour l’hygiène car c’est le lieu qui sert de préparation aux déjeuners des enfants.

capture-decran-2016-11-17-a-10-57-37

Une tranchée a été creusée depuis le puits jusqu’aux latrines avec l’aide du CLUB ROTARY DE GUINGAMP, une réserve d’eau dans une fosse carrelée, pour servir aux toilettes a été refaite et une nouvelle canalisation posée. Nous avons installé des toilettes «turques».

capture-decran-2016-11-17-a-10-58-20

Dans le cadre du parrainage des écoles nous avons acheté pour chaque enfant scolarisé une tenue de sport, maillot et chaussure,apporté des jeux éducatifs, un grand merci au CE THALES ET A TERRE D’ESPOIR pour leur participation . Des sacs de riz, des oignons, de l’huile, du sel et du Jumbo ont été distribués aux villages des enfants parrainés non scolarisés.

 

Dans les 2 classes la pose de carrelage. Le sol en ciment s’effritait et la poussière dégagée créait des problèmes respiratoires aux enfants et aux enseignants. 2 classes de brousse carrelées certainement une première !!!

capture-decran-2016-11-17-a-10-58-55

Julie et Blandine ont illustré les murs des lettres de l’alphabet et des chiffres, et fabriqué avec les moyens du bord une bibliothèque les enfants se l’approprient très vite.

capture-decran-2016-11-17-a-10-59-38 capture-decran-2016-11-17-a-10-59-33

Jacky et ses amis ont offert 2 ordinateurs aux enseignants. Jacky et Pierre ont restauré des pupitres pour les deux classes et fait un bureau pour Rhama.

capture-decran-2016-11-17-a-11-01-03

Devant la difficulté persistante de la livraison par l’Inspection Académique de nourriture prévue dans le cadre du PAM (programme alimentaire mondial) nous avons acheté des sacs de riz, huile, sel, oignons) pour quelques semaines de cantine.

capture-decran-2016-11-17-a-11-01-27

Au jardin communautaire qui fonctionne très bien, nous avons avec le club rotary de Guingamp mis une nouvelle clôture des piquets en acier scellés sur une base ciment avec pose d’un grillage et d’une barrière. Les légumes récoltés sont vendus pour acquérir d’autres produits de première nécessité mais également utilisés pour diversifier l’alimentation.

capture-decran-2016-11-17-a-11-01-51

Le soir les femmes aiment à se retrouver autour du puits, l’arrosage du jardin, les discutions, les chamailleries, les enfants qui jouent, un lieu plein de vie…le lampadaire n’ éclairait plus le puits, le jardin et l’école de couture, les batteries avaient été endommagées par l’hivernage, nous avons creusé une tranchée, déposé le lampadaire, et installé les nouvelles batteries au sec dans l’école de couture.

 

Le dispensaire, oh combien une richesse dans ce village de brousse reste notre point noir ! Une rencontre avec les acteurs de ce lieu a été organisée afin d’agir rapidement pour qu’une réorganisation et une nouvelle gestion soit mise en place. Peu de case santé sont pourvues de tel matériel (panneaux solaires, frigo, tables d’accouchement, bureau armoire, petit matériel médical. Nous renouvelons notre invitation auprès d’infirmières, médecins à venir investir ce lieu.

capture-decran-2016-11-17-a-11-02-48

L’équipe de Claudine s’est rendue à NGUELWAR, 450 kms NE de Dakar, dans ce village d’environ 200 personnes avec 1 école et 1 petite case santé. Le point d’eau le plus proche est un forage situé à 8 kms où les femmes et les enfants se rendent quotidiennement en charrette pour s’approvisionner en eau.

Ne pas avoir accès à l’eau pose un important problème cultuel car les morts doivent être enterrés à proximité d’une source d’eau. Alors nous avons promis, l’année prochaine il y aura de l’eau …. Nous travaillons sur la construction du puits depuis plusieurs mois. Notre relais est notre chauffeur et ami Ousmane N’Diaye se rend régulièrement sur place.

capture-decran-2016-11-17-a-11-04-31

Les débuts des travaux se sont faits dans le respect du culte religieux mais malheureusement, nous sommes aujourd’hui à 34 m de profondeur et nous n’avons toujours pas accès à l’eau. Les travaux continuent mais prennent du temps, compte-tenu de la profondeur une nouvelle équipe de puisatiers est sur place pour agrandir le diamètre de 1.20m afin de sécuriser l’ensemble du puits. Dans cette région, il n’est pas rare de devoir s’approcher des 40m pour trouver de l’eau. Un potager sera fait par la population, très enthousiaste. L’instituteur du village nous a sollicité, pour des manuels scolaires bien rares dans son école, ainsi que tout matériel pédagogique, nous avons contacté le sous-préfet ALBERT SAAR, qui nous a appuyé auprès de l’inspection académique de LINGUERE, avant notre départ l’instituteur nous a appelé pour nous remercier de la dotation qu’il avait eue.capture-decran-2016-11-17-a-10-50-46

Une petite visite dans la case santé elle aussi peu fournie en médicaments, nous sommes repartis avec une longue liste … Avant de reprendre la route, le coeur serré, nous avons pris ensemble un petit déjeuner et fait le tour du village. MAYE MA N DOKH est attendue pour fêter le puits en 2015.

capture-decran-2016-11-17-a-10-51-47

Claudine a terminé son voyage seule pendant 15 jours, avec Mamadou le sous-préfet et Hamidou le géologue elle a participé aux réunions d’informations dans les petits villages de brousse où la société Mako Exploration Cie (extraction d’or) va s’implanter. Les enfants ne sont pas loin, elle s’éclipse discrètement pour passer des moments inoubliables. Là cette petite fille avec un pansement attise sa curiosité, elle l’emmène à la case santé, la petite s’est coupée avec un couteau, et faute d’argent son père a mis une feuille d’un arbre qui devait soigner, mais sa main est gonflée et l’abcès est bien gros. Abdou Kallé Camara va arracher toute la peau meurtrie de la petite qui regarde Claudine en criant et en se disant qu’elle n’aurait pas l’accompagner. Après 3 soins payés par l’association, la main de la fillette a été sauvée.

capture-decran-2016-11-17-a-10-53-31

Le club de football PLOUZANE ATHETIQUE CLUB a donné pour la 2 fois, des maillots des survêtements que nous avons offerts aux élèves du Collège de Mako. La distribution faite, un match de football s’est vite engagé.

capture-decran-2016-11-17-a-10-54-17

Nathalie, Katell et Anne Marie les 3 marraines d’Ablaye lui ont rendu visite. Dans le garage où il travaille il est bon élève, il a fait de très gros progrès en français. Venir en France voir Nathalie et devenir mécanicien chauffeur de l’association sont les rêves du jeune garçon. Un jour peut être ?? A chaque voyage nous rendons visite à la famille d’Ablaye nous enregistrons leurs petits messages,leurs conseils,que nous montrons à leur fils, des moments très émouvants. Avec Ousmane il retourne chez lui pour les vacances .

 

capture-decran-2016-11-17-a-10-55-25